Les chiffres du cuir français

Les belles prestations du cuir en France

Notre pays est un haut lieu d’élevage et de travail du cuir, et ce depuis plusieurs siècles. Lorsqu’on évoque les résultats d’un secteur d’activités, dans notre pays, les chiffres sont généralement peu reluisants, qui plus est, au cours de ces dernières années. L’industrie du cuir  est une exception puisque ses statistiques sont relativement bonnes. Par les temps qui courent, l’information mérite d’être soulevée.

 

Cuir et peaux brutes

Le premier cas pour lequel nous citerons des chiffres sera celui des peaux brutes car elles représentent la première phase prise en charge par la filière. Notre pays se positionne plutôt bien, puisqu’il est le 3e exportateur mondial, avec 7% des exportations mondiales. Nous pourrions nous étonner du 11e rang au niveau des importations. Ce fait s’explique très bien par l’importation de cuir d’espèces non produites en France (autruche, buffle,…). L’industrie du luxe, importante sur notre territoire en est une grande consommatrice et crée, à elle seule ce positionnement.

 

Les peaux travaillées

maroquinerie en cuir

 

Dès lors que l’on parle de peaux tannées, et donc prêtes à être confectionnées en divers objets, la France est 9e importateur mondial et 13e exportateur. Ces chiffres sont moins impressionnants que les précédents. Mais, là encore, une explication existe. La France est un gros producteur, et n’importe que le cuir qu’elle ne peut produire traditionnellement. De plus, elle parvient à peine à fournir ses ateliers en cuir de haute qualité donc, en toute logique, n’en exporte que peu.

 

La chaussure cuir

chaussures femme en cuirEtant donné que notre pays maîtrise la filière cuir de A à Z, il serait logique que les statistiques concernant les produits finis soient excellentes. Le secteur de la chaussure en cuir est surprenant puisque nous ne sommes qu’au 12e rang au niveau des exportations, mais au 3e pour les importations. L’explication réside-t-elle dans le fait que nous importions une grande quantité de chaussures asiatiques à bas prix pour exporter une plus petite quantité de produits haut de gamme. Seules des statistiques exprimées en CA pourraient mieux orienter cette réflexion.

 

La maroquinerie

Il est bien connu que la maroquinerie est le travail du cuir dans lequel excellent nos entreprises les plus prestigieuses (Hermès, Vuitton,…). Au niveau des exportations, pas de surprise. La France se positionne au 3e rang mondial, soulignant sa bonne forme. Mais la surprise est que nous sommes aussi le 4e importateur mondial d’objets maroquinés. La majorité des produits de luxe partent chez les riches clients étrangers car la clientèle française, dans l’ensemble ne peut se les offrir et se rabat sur les importations, plus accessibles.