La peau de chamois: le cuir parfait pour lustrer

La peau de chamois: le cuir parfait pour lustrer

La peau de chamois est un produit de grande qualité et le matériel le moins abrasif pour le séchage des surfaces délicates. C’est l’outil indispensable pour le nettoyage de toutes les surfaces lisses. La peau de chamois est utilisée surtout au cours des finitions pour enlever toutes les traces sur les vitres,  la carrosserie de votre véhicule,  les miroirs, l’argenterie, les chromes, les bijoux,…

 

Le chamois n’est plus utilisé pour son cuir

Animal peau de chamoisCe cuir était autrefois fabriqué à partir de peaux de chamois et traitées avec une huile de poisson, souvent de l’huile de foie de morue, ce le rendait onéreux, mais d’une extrême souplesse. La dernière étape du chamoisage est le remaillage, qui consiste à faire ressortir les fibres du cuir (le cotonnage). Cette opération est réalisée en arrachant la surface de la fleur à l’aide d’un couteau qui ne tranche pas.

 

 

 

La chasse du chamois est aujourd’hui réglementée par des arrêtés préfectoraux, dans un but de protection de l’espèce. Les artisans ne peuvent plus se procurer de peaux de chamois dans des quantités suffisantes. Ils fabriquent désormais une peau de chamois aux qualités approchantes en utilisant les cuirs  traditionnellement utilisées en mégisserie (ovins, caprins).On trouve également dans le commerce des peaux de chamois synthétiques aux qualités relativement proches.

 

Une peau de chamois pour des années

Une peau de chamois est un achat relativement onéreux, mais qui peut durer de nombreuses années, à condition de lui fournir le bon entretien. Il n’est, alors, pas question de s’en débarrasser dès qu’elle est sale. Ses propriétés proviennent en grande partie du fait qu’elle a été imprégnée d’huiles naturelles. Il n’est donc pas possible de  laver une peau de chamois avec n’importe quel détergent ménager, qui serait trop agressif.

La technique la plus couramment citée et qui semble la meilleure serait la suivante:

  • mélanger dans une cuvette d’eau bien savonneuse à laquelle on ajoute du bicarbonate de soude
  • laisser tremper quelques instants
  • frotter la peau de chamois dans ce mélange
  • rincer à l’eau claire
  • essorer doucement
  • laisser sécher la peau de chamois naturellement, à température ambiante et à l’abri de la lumière