facebook twitter

Le cuir métallisé: une nouveauté assez peu exploitée

Le cuir métallisé resurgit des années 60

Le cuir métallisé représente une réelle nouveauté dans le monde du cuir où il est moins facile qu’ailleurs d’innover. La technique, en elle-même n’est pas révolutionnaire car il s’agit, tout simplement de l’application sur le cuir d’un vernis synthétique à la couleur argent, or, cuivre ou tout autre minéral.

 

La crise ou la peur du chic

Chaussures en cuir métalliséLa technique du cuir métallisé ayant été réinventée au début de la crise, la grande majorité des chausseurs estime qu’il est plus raisonnable de jouer le jeu de la sobriété plutôt que l’exubérance. Dior est l’une des maisons qui utilisent ce type de cuirs avec le plus de réussite, à la fois sur des modèles haut de gamme que sur certains plus décontractés. Cependant, chaque enseigne propose quelques modèles qui se vendent assez bien. La basket est certainement le produit qui exploite le mieux cette nouvelle tendance.

 

On trouve aussi une utilisation de ce cuir métallisé pour l’habillage de sièges automobiles. Souvent, la couleur n’est pas dorée ou argentée. On trouve plus souvent des bleus, des gris et des rouges. On ne parle, alors, plus de cuir métallisé, mais de « nacré ». Ce type de finition existe depuis les années 60 dans les voitures américaines au look plus exubérant qu’en Europe.

 

Un cuir très facile

Le cuir métallisé, du fait que sa surface est recouverte d’un vernis, se nettoie en utilisant un chiffon sec ou légèrement humide. La grande majorité des solvants du commerce sont donc à proscrire.