facebook twitter

Le cuir vestimentaire: une histoire riche et inventive

Vestimentaire: le cuir difficile à remplacer

Le cuir, de la préhistoire à nos jours

Le cuir est utilisé depuis de millénaires, avec un but vestimentaire, mais nous ne reviendrons pas sur l’invention des techniques permettant de le rendre imputrescible, de l’assouplir et de le rendre agréable à porter. Le principal est que vous sachiez bien que le cuir ne date pas de l’époque des cow-boys ou des années rock. Les Romains consommaient énormément de cuir et pouvaient dépenser une fortune pour acquérir un vêtement en cuir qui leur plaisait. De cette époque viennent les bases du commerce du cuir. Mais l’âge d’or du cuir se situe au Moyen Âge. On assiste alors à une spécialisation des artisans du cuir. C’est seulement alors que le commerce se développe dans le monde entier.

 

cuir vestimentaire

 

L’époque « moderne » du cuir vestimentaire débute dans les années 60 et 70. Les plus grandes stars arborent un blouson en cuir. Il apporte une note rebelle, tendance et une certaine assurance. Les ventes s’essoufflent dans les années 90. Mais les blousons restent dans les placards. Aujourd’hui, le cuir est utilisé pour tous les vêtements et est perçu comme un produit de luxe, ce qui le ramène au tout premier plan.

 

Un matériau parfois irremplaçable

Le cuir vestimentaire a joué un rôle important lors de la conquête spatiale. Ses qualités de respirabilité, de solidité, de flexibilité et de résistance à la corrosion l’ont rendu indispensable. Gants, bottes, casques et tenues spatiales étaient et sont encore, en partie, faits de ce matériau.

 

Grâce à sa qualité de résistance aux frottements, le matériel d’équitation, les gants de sport, de Baseball, certains éléments de protection (ski, jogging, moto,…) n’ont pas encore trouvé de meilleure alternative.

 

Une nouvelle offre vestimentaire pour le consommateur

La plus grande évolution, en ce qui concerne l’entretien du cuir est encore à venir. Alors que chacun se renseigne sur la meilleure méthode pour bien s’occuper de son blouson et lui permettre de conserver son aspect de nombreuses années, la science fait des progrès. Le nettoyage à sec du cuir (souvent obligatoire) devrait disparaître rapidement. Il sera bientôt possible de laver son vêtement en cuir préféré dans un lave-linge ordinaire. D’ailleurs, il est déjà possible de passer ses vacances à la plage dans un maillot de bain en cuir.

 

Le cuir, s’il a déjà joué un rôle important dans nos vies, ne cesse de trouver de nouvelles applications, liées aux avancées de la recherche. Un fabricant de chaussures vendéen vient de lancer le Leatend, un cuir élastique qui pourrait bientôt toucher d’autres marchés. Nul doute que les années à venir nous réservent de nouveaux cuirs pour développer nos garde-robes.