facebook twitter

L’utilisation du cuir en coutellerie

article de coutellerie

Le travail du cuir et la coutellerie sont deux domaines ou métiers très intimement liés. Tout comme un objet en cuir, un couteau est un objet que l’on envisage de conserver pendant de longues années. Que l’on parle d’étui ou d’affûtage, l’association est presque immédiate. Les deux métiers ont donc parfois fusionné ou se sont associés pour une mise en valeur encore plus importante de leurs savoir-faire.

 

Un étui pour protéger le couteau

Dans pratiquement toute coutellerie, lors de l’acquisition du couteau de ses rêves, le commerçant propose de compléter l’achat avec un étui de protection. Que votre couteau soit pliable ou droit, que vous souhaitiez le fixer à la ceinture ou pas, il existe toujours un écrin adapté. L’étui possède plusieurs utilités. Il pourra tout d’abord mettre en évidence le fait que vous portiez un couteau (voir loi n° 2012-304 du 6 mars 2012). Son utilité principale est cependant de protéger des chocs la lame ou le matériau noble qui constitue le manche. La dernière utilité de ranger son couteau est, évidemment, d’éviter les blessures lors des mouvements et déplacements.

 

Aiguiser avec une lanière de cuir

rasoir-affûter la coutellerieVous avez certainement déjà vu, dans les films, l’un des personnages affûter une lame, un rasoir, à l’aide d’une pièce de cuir. Pour rétablir la vérité, le cuir ne permet que d’apporter une finition et une meilleure glisse à la lame, suite à un aiguisage. Il est nécessaire d’enduire le cuir d’une petite quantité de pâte à affûtage. Celle-ci contient un abrasif très fin qui supprime en partie les imperfections dues au frottement avec la pierre. Au cours de cette finition, il faut faire revenir le métal vers soi plutôt que de le repousser, pour ne pas couper le cuir.

 

Coutellerie et ornements en cuir

Ces dernières années, la plupart des entreprises de coutellerie commencent à proposer des manches recouverts de cuir. Il est donc possible d’assortir parfaitement le couteau et son étui.

 

Bien que ces artisans proposent des finitions relativement simples, d’autres, comme un gainier ou un relieur d’art sont capables de fournir un travail de haute qualité. Les différences entre cuirs, les dorures, incrustations ou motifs frappés permettent à ces experts de créer des objets uniques. Contacter un tel artisan peut être l’occasion de faire un cadeau d’exception à un amateur de belle coutellerie.